Créer une marque empathique en 4 étapes

Créer une marque empathique est la clé pour transmettre votre message et partager la vision de votre marque à votre audience. Une personnalité de marque qui touche aux émotions les plus profondes de votre cible crée entre vous un lien de confiance pérenne. Votre communication accroche le regard de votre client cible dès le premier coup d’œil si vous savez provoquer de l’émoi en lui. Elle laissera ensuit une trace indélébile dans ses pensées. Pourtant créer une marque empathique requiert d’aller au-delà de la fiche de persona cible que l’on fait lors de la création ou de la refonte de sa marque. Cela demande de plonger au plus profond de la psychologie humaine. La vôtre et celle de votre audience. Voici 4 étapes qui vous aideront à créer un branding émotionnel authentique et captivant.

1. Connaître son client cible et ses émotions

Découvrir son persona, le client idéal

Afin de créer une marque empathique, il est important de connaître parfaitement son persona. Partir à sa rencontre est le meilleur moyen d’affiner vos services et d’offrir un contenu qui feront écho avec ses rêves et aspirations.

 Votre client cible est alors comme votre meilleur ami : vous connaissez son histoire, chaque détail de sa vie, mais aussi ce qu’il ressent, allant même jusqu’à anticiper ses réactions. Si vous ne savez pas encore qui est votre client cible, il existe toutes sortes d’exercices vous permettant de le décrire parfaitement.

Par exemple, vous pouvez vous inspirer de vos clients actuels ou l’imaginer. Pour mieux le connaître, partez enquêter sur le web.

  •  les groupes Facebook sont une mine d’or de clients cibles potentiels.
    Dans les groupes en lien avec votre activité, ou avec ses passions, passez à la loupe les commentaires qui vous donneront une idée de sa personnalité et de ce qui lui plaît ou non.
  • La section des avis Amazon est parfaite pour comprendre ce à quoi aspire réellement votre cible;
     N’oubliez pas de regarder aussi les commentaires de livres traitant de sa passion, ou en lien avec votre offre de service.
  • Les forums et discussions sont l’espace où votre cible peut être entièrement elle-même.
     Trouvez les niches et les sujets qui les enflamme  ou les passionne. Analysez ainsi ce qui les fait réagir et quelles sont les émotions principales.
  • Enfin, prenez les informations directement à la source en leur posant vos questions de la manière la plus transparente possible. Allez sur le terrain au contact des personnes que vous souhaiter aider avec votre marque.

Les besoins du client idéal

La connaissance de votre client idéal ne s’arrête pas à ses caractéristiques démographiques comme son nom, adresse, métier, passions… Vous devez comprendre ses mécanismes et ses motivations jusque dans les profondeurs de sa psychologie. Le connaître parfaitement, c’est aussi connaître ses besoins et désirs.

Quand vous avez du mal à vous projeter sur ce que souhaite votre client cible, vous pouvez utiliser des commentaires ou avis déjà écrits. S’ils paraissent explicites, vous remarquerez rapidement que leurs désirs cachent en réalité un besoin bien plus implicite et primaire.

Pour vous aider dans cette plongée dans les eaux profondes de l’empathie, je vous propose un outil extraordinaire : la Limbic Map® de l’Institut Nymphenburg.

Cette carte représente le spectre émotionnel de votre client. Je me suis inspirée de la version française traduite par Josiane Nantel pour vous proposer à mon tour un modèle de cette roue.

 

Comment l’utiliser ?

  1. Dans un premier temps, identifiez le vocabulaire lié aux sentiments et aux désirs dans les interactions de votre cible sur internet.
  2. Cherchez ensuite ces termes ou ceux qui s’en approchent dans ce schéma.
  3. Selon les émotions les plus présentes, votre client cible se situera dans un cadran en particulier et vous pourrez donc adapter votre communication selon son réel désir.

Pour télécharger la version imprimable de ce schéma, cliquez ici.

2. Adapter son offre grâce à la psychologie

La roue de la Limbic Map se divise en 3 grands spectres de besoins généraux, qui eux même se divisent en 3 cadrans plus spécifiques.

Les spectres du besoin de Dynamisme/Stimulation

Hédonisme : Votre client veut profiter de la vie et se faire plaisir. Il aime être entouré, entendre plusieurs points de vue. Si votre produit est trop sérieux ou trop compliqué à obtenir, alors l’hédoniste n’ira pas au bout de la démarche.

Aventure : Votre client est indépendant. Mettez-le au défi sans entraver sa liberté. Il ne veut pas être mis dans une case et se sent détaché des concepts de groupe.

Indépendance : Votre client veut découvrir de nouveaux horizons, travailler avec ses sens, il est dans la création. Pour ne pas se démotiver, soyez moins rationnel et laissez place à l’imagination. Il tient à sa la liberté, et ne veut pas se sentir trop cadré.

Les spectres du besoin de Dominance

Excellence : Votre client est motivé par le gain de connaissance et d’expérience. Il est ambitieux et discipliné. Le raffinement de votre marque est donc à la hauteur de ses hauts standards. Si vous ne pouvez rien lui apprendre, ou si vous ne semblez pas crédible, alors vous n’aurez pas un impact suffisant.

Pouvoir : Votre client idéal recherche la performance et le succès. Sa réputation tient une grande importance pour lui, et il aime la sensation de luxe. Votre marque doit venir de l’élite et démontrer son pouvoir et son influence.

Sécurité & contrôle : Votre client aime la stabilité et la structure. Il veut se sentir protégé et appréciera particulièrement des produits bien notés et des avis positifs mis en avant. Ne remettez pas ses croyances en question pour ne pas le démotiver. Évitez aussi de le pousser dans ses retranchements.

Les spectres du besoin d’Équilibre

Conformité & tradition : Fiabilité et un bon rapport qualité/prix sont primordiaux pour votre client cible. Nostalgique, il est particulièrement sensible aux sujets touchant la famille. Il n’aime pas les produits trop marginaux ou les nouveautés qui ne sont pas encore suffisamment testées.

Altruisme : Votre client veut supporter et aider son prochain. Le don de soi ne lui fait pas peur et la bienveillance est de mise auprès de lui. Il aime les entreprises qui ont des valeurs d’entraide et s’éloigne complétement de celles qui ont une ambition de pouvoir ou de statut social.

Universalisme : Votre client idéal est très porté sur l’aspect social. Il veut contribuer à la société et il se sent responsable en termes de paix, de justice et de diversité. Pour garder sa motivation, proposez des produits ayant un impact social.

3. Établir l’archétype de sa marque empathique

Une fois que vous savez à qui vous avez affaire, vous pouvez mêler les motivations de votre client cible aux vôtres et trouver vos points communs. Pour répondre à sa demande et provoquer ses émotions, vous devez mettre en avant les forces de votre personnalité de marque. Les 12 archétypes de Jung sont un excellent support pour votre communication.

Ce concept psychologique reprend 12 figures mythologiques qui représentent des symboles omniprésents dans notre inconscient collectif. Incarner un archétype de marque précis, c’est l’assurance d’un message juste et cohérent, en phase avec vos valeurs. Chaque archétype de Jung possède ses propres caractéristiques, plutôt précises. C’est donc en personnifiant votre marque et en lui créant sa propre identité que vous ferez la différence. Vous pouvez assimiler certains détails de votre propre identité à votre marque, mais ce n’est pas une obligation. Votre marque a sa personnalité à part entière.

Je vous en dis un peu plus au Salon, et vous accompagne dans la définition de votre archétype de marque à travers un quiz.

Que votre mission de marque empathique soit plutôt libératrice telle l’Exploratrice, motivante telle l’Amazone, ou rassurante telle la Réaliste, votre client cible fera confiance à votre marque, car vous saurez invoquer en lui des émotions fortes.

Une fois votre archétype établi, infusez votre branding avec ses attributs pour rendre votre marque mémorable et son message captivant. Je vous en dis plus sur les archétypes dans les articles dédiés du Salon et je vous guide pas à pas pour créer une personnalité de marque authentique et tout en nuance.

4. Toucher sa cible

Oser la vulnérabilité

Créer une marque empathique va bien au-delà de créer des produits pour répondre à une demande. C’est s’engager à œuvrer pour se rapprocher chaque jour un peu plus de sa vision d’un Monde idéal.

N’ayez pas peur de partager cette vision du Monde même si elle ne vous parait “pas orignale”, “pas assez ambitieuse” ou “pas assez précise”. Le coeur de la communication se trouve dans l’échange entre êtres humains qui vivent des expériences diverses.

N’attendez pas que tout soit parfait dans votre communication pour vous ouvrir à votre audience et partager ce qui vous fait vibrer. Racontez votre histoire, partagez vos propres émotions et ressenti sur cette vision.

N’oubliez pas que l’essence de la vente est de créer du lien et de servir autrui. À mes yeux, vulnérabilité et audace vont de pair pour créer un lien puissant avec son audience cible. Profitez donc de cette étude de la psychologie de votre client cible pour mieux vous connaître et partagez ce voyage avec votre communauté.

Ne bougez pas, je vous prépare un article sur le personnal branding afin de vous montrer en quoi votre histoire peut venir soutenir la création d’une marque empathique.

Parler le même langage que son client idéal

Une fois les désirs et besoins de votre cible assimilés, plusieurs critères entrent en jeu dans son action d’appel à vous. Votre persona est motivé à demander vos services grâce à votre communication. Elle passe par l’aspect visuel mais aussi par la Brand Voice. C’est pourquoi votre identité de marque empathique doit être cohérente sur l’ensemble des points de contact avec votre cible. Ses codes implicites reflètent votre authenticité. Selon votre message, des photos seront plus ou moins en phase avec vos valeurs, tout comme vos textes.

Par exemple, si votre client est un altruiste et que votre marque correspond à l’archétype de la Mère, alors des photos de voitures de luxes seront inadaptées et dissonantes. Si vous êtes plutôt axée sur le pouvoir telle l’Impératrice, alors votre discours de marque sera plutôt raffiné et imposant.

Après l’imagerie, ce sont vos mots qui auront un impact sur votre client cible. Votre Brand Voice représente est le porte-drapeau de votre personnalité de marque. Selon la manière dont votre marque s’exprime, le ressenti face à votre contenu ne sera pas le même.

Pour ce faire, rédigez de manière claire, avec votre propre ton et isolez les phrases les plus importantes. Évitez le jargon trop complexe et réduisez dans un premier temps l’information au plus simple. Une Brand Voice adaptée mettra votre client cible en confiance. Il se tournera naturellement vers vous si votre manière de vous exprimer lui convient et lui ressemble.

Les clefs d’une marque empathique sont la connaissance et l’écoute de son client idéal. Plus vous saurez écouter ses besoins et sa demande, plus il vous sera facile de le comprendre. C’est le meilleur moyen de créer un lien pérenne basé sur la transparence et la confiance. Une fois les informations recueillies, il s’agit de communiquer de manière juste et subtile. Vous ne savez pas par où commencer pour créer une marque à votre image ? Réserver votre appel gratuit afin que l’on échange sur votre projet et votre vision d’une marque alignée avec vos valeurs.

signature solstice writings

Partez à la rencontre de votre archétype de marque

Construisez une identité de marque empathique grâce à la psychologie humaine et partagez enfin votre vision unique du monde.

Conservez cet article pour plus tard

blackarrow