Le calvaire de ne pas trouver de la lingerie à sa taille

Depuis février 2019, Lovely Elo partage ses coups de cœur et surtout ses coups de gueule de frustrée de la lingerie. Fatiguée de ne pas trouver de lingerie à sa taille, la jeune femme a entrepris de créer une communauté de passionnées de lingerie frustrées de vivre une mauvaise expérience shopping. Elle y partage ses moments de #lingeriefrustrated et donne aussi de précieux conseils pour trouver la lingerie qui vous convient. J’ai beaucoup aimé sa prise de position en tant que passionnée de lingerie qui n’a pas de taille “standard”. À travers son compte, elle se fait la porte-parole de nombreuses clientes.
Dans cet article, elle regroupe les plus grosses frustrations de lingerie addict et nous offre quelques bonnes adresses pour trouver des pièces à sa taille.

 

Galère n° 1 : ne pas trouver de lingerie à sa taille en boutique

 

Qui n’a jamais connu ce petit bonheur de flâner dans les magasins ? Essayer des pièces qui vous plaisent. Voir ce que ça rend vraiment sur vous une fois porté. Hésiter parce que c’est un peu cher, mais finalement craquer parce qu’il faut bien se faire plaisir ! Repartir avec son petit sac dans les mains, le porte-monnaie allégé, mais le sourire jusqu’aux oreilles. Ça fait rêver.

Je casse le décor et j’envoie une grosse pensée à toutes les femmes qui ne connaissent pas ou très rarement ce bonheur d’acheter de la lingerie en boutique. Félicitations à vous, mesdames, vous faites partie du cercle (très) privé des #lingeriefrustrated !

Et oui, nos tailles ne sont que très peu communes dans les boutiques de lingerie françaises, la case Internet est donc quasiment nécessaire pour trouver bonnet à sa poitrine. On ne va pas se mentir, acheter sur Internet, ce n’est pas toujours l’idéal.

Quand on ne connait pas vraiment sa taille, il faut savoir trancher pour une taille qui n’est peut-être pas la nôtre. C’est la même situation pour les couleurs, la forme, etc.. On peut vite déchanter à la réception du colis.

Personnellement, je préfèrerais pouvoir acheter ma lingerie en boutique pour bénéficier des conseils d’une vendeuse. Quel bonheur d’essayer autant de modèles et de tailles que je veux et voir ce que ça rend vraiment sur moi !

 

Galère n° 2 : Trouver de la belle lingerie

 

Difficile de trouver de la lingerie à sa taille. Mais quand on a enfin la chance de trouver bonnet à sa poitrine, un autre obstacle vient nous barrer la route : la beauté du produit. Est-ce vraiment trop demandé d’avoir la même chance que toutes les autres tailles de trouver de la jolie lingerie : colorée, sexy, variée… ?

Lors d’une récente visite dans une boutique de lingerie, j’ai été très déçue de voir que les modèles en bonnets G perdaient les petits détails couture trop mignons qui faisaient le charme du produit dans les autres tailles. Sous prétexte d’un meilleur maintien, selon la vendeuse et honnêtement, elle-même ne croyait pas à ce qu’elle me disait.

Conclusion : à partir d’une certaine taille, les modèles se font de plus en plus simples, pauvres en petits détails, sans fioriture et il faut savoir s’en contenter.

 

Galère n° 3 : Trouver de la belle lingerie sans se ruiner

 

Là où les tailles standards peuvent facilement trouver un soutien-gorge à 20-30 €, il est difficile de compter moins de 50 € pour nous. Vous êtes bien gentils les créateurs de marques, mais bon, on n’a pas demandé à Dame Nature d’avoir la poitrine qu’on a, et encore moins d’avoir à payer plus pour le même confort et plaisir que le reste de la population. C’est déjà assez cher comme ça d’être une femme, non ?

Il y a quelque temps, envie de changement et de nouveauté, je me suis trouvé un bel ensemble. Sauf que voilà : 48 € le haut et 22 € le bas. J’entends encore une de mes amies me dire « 70 € l’ensemble ? Mais c’est insensé de dépenser autant ! ». Je suis bien d’accord, autant dire qu’à ce prix-là, les achats comme celui-ci sont rares. Mais comment faire quand on en a vraiment besoin ? Quand on s’est déjà privées pendant plusieurs mois en se disant « ça peut encore attendre un peu ». Il y a un moment où ça ne peut plus attendre et puis mince, on a le droit de se faire plaisir nous aussi !

 

Galère n° 4 : Ne pas pouvoir se faire offrir de lingerie

 

Sachant qu’on a des difficultés à se trouver de la lingerie pour nous-mêmes, comment voulez-vous que l’on s’en fasse offrir ? Honnêtement, je rêverai que l’on m’offre de la lingerie, ce serait juste magique ! Oui, mais voilà, votre entourage sait combien vous galérez pour trouver de la lingerie à votre taille, alors autant dire que peu d’entre eux vont vouloir se lancer dans le périple d’en trouver pour vous !

En tant que #lingeriefrustrated, je ne connais pas des millions de marques proposant ma taille et le peu que je connaisse, ce sont des marques que j’ai découvertes au fil de mes recherches. On ne peut clairement pas demander à notre entourage de se donner cette peine. Nos proches savent à quel point il est dur de ne pas trouver de lingerie à sa taille. Alors tant pis pour les cadeaux lingerie, on recevra des bijoux, des fleurs ou du parfum à la place. C’est bien aussi, non ?

 

Quelques bonnes adresses de Lovely Elo

 Vous l’aurez compris, être une #lingeriefrustrated n’est pas toujours très rigolo. Mais heureusement, pour pallier cette frustration et ensoleiller notre vie, certaines marques ont pensé à nous. Je pense notamment à :

  • Boux Avenue : mon petit coup de cœur découvert en Angleterre, c’est une marque qui, en plus d’être abordable, a de très jolis modèles !
  • Bravissimo : sur ce site, vous pouvez retrouver vos marques préférées comme Panache, Freya, Gossard, et bien d’autres ! Le site vend également des produits sous sa propre marque ce qui fait qu’on a l’embarras du choix.
  • Curvy Kate : pour tout vous dire, je n’ai jamais acheté de produit à cette marque, mais de tout ce que je lis sur les réseaux sociaux, les avis sont unanimes, il faut tester Cruvy Kate !
  • Pop’line lingerie : à toutes celles qui cherchent du made in France, des tissus nobles, une qualité faite main et du sur mesure, n’hésitez plus et aller voir ce que nous fabrique Claire de ses doigts de fée !
  • Shock Absorber : cette marque est spécialisée dans les brassières de sport. J’en ai 2 et honnêtement, le maintien est absolument incroyable ! Plus aucune excuse pour ne pas faire de sport… !

Un grand merci à Elo pour son échange chaleureux et son article documenté. Vous pouvez rejoindre sa communauté de frustrée de la lingerie sur Instagram et suivre son hastag dédié #lingeriefrustrated.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire plus tard ? Pin-it !